vendredi 14 décembre 2012

L'équipe 7 Eleven (1985-1990).

 
 
L'équipe cycliste 7 Eleven était une équipe américaine de cyclisme professionnel sur route.
Elle a été la première équipe américaine à évoluer à haut-niveau, au sein du peloton professionnel. Très facilement reconnaisable avec son maillot vert dans le dos et vert et rouge à l'avant. L'équipe 7 Eleven aura marqué les années 1980 en permettant aux Américains de débarquer sur le tour. Dès 1986 CBS diffuse le tour en créeant une mise en scène à la Hollywood. Publicité en direct. L'équipe aura à plus d'un titre été novatrice.

Historique

L'équipe amateur 7-Eleven est créée en 1981 par Jim Ochowicz. Elle est sponsorisée par la Southland Corporation, propriétaire de l'enseigne de commerce 7-Eleven qui donne son nom à l'équipe, et le constructeur de cycles Schwinn. Sept coureurs la compose à ses débuts, dont l'ancien patineur de vitesse Eric Heiden. Schwinn cesse son partenariat en 1982. L'équipe intègre cette année-là Davis Phinney, Ron Kiefel, le Canadien Alex Stieda et une femme, Rebecca Twigg. Les coureurs de 7-Eleven apparaissent en 1984 dans le film Le Prix de l'exploit aux côtés de Kevin Costner.
En 1985, l'équipe 7-Eleven devient professionnelle. Elle se rend en Europe avec Alexi Grewal, Eric Heiden, Davis Phinney, Ron Kiefel, Jeff Bradley, Tom Schuler, Ron Hayman, Stieda, et Chris Carmichael. Kiefel remporte le Trofeo Laigueglia en février. 7-Eleven est invitée à participer au Tour d'Italie. Le jeune Andy Hampsten est alors recruté pour un contrat de 30 jours. Kiefer et Hampsten gagnent chacun une étape du Giro et deviennent les premiers vainqueur d'étape de grand tour américains.
En 1986, Hampsten quitte l'équipe pour aller épauler Bernard Hinault et Greg LeMond chez La Vie Claire (il reviendra chez 7 Eleven l'année suivante). Cette même année, l'équipe participe à son premier Tour de France. Ce Tour est un réussite : Alex Stieda devient alors le premier nord-américain à porter le maillot jaune et Davis Phinney devient le premier coureur américain à gagner une étape du Tour de France.
En 1987, Hampsten remporte le Tour de Suisse. 7-Eleven remporte trois étapes du Tour de France, par Phinney, Dag Otto Lauritzen et Jeff Pierce. Raúl Alcalá remporte le maillot blanc qui récompense le meilleur jeune du Tour.
En 1988, Hampsten remporte le Tour d'Italie. En 1989, l'équipe engage Sean Yates et Frankie Andreu.
En 1990, l'équipe recrute une autre star nord-américaine : Steve Bauer et le Suisse Urs Zimmermann. Bauer termine second de Paris-Roubaix. L'équipe est dissoute à la fin de la saison. Les coureurs formeront l'ossature de l'équipe Motorola en 1991.

Sponsors

  • 7 Eleven : Enseigne de commerces de proximité américaine
  • Descente : Fabricant de vêtements de sport (sportswear) américain
  • Hoonved : Fabricant italien de machines à laver
  • Schwinn : Fabricant de cycles américain

 
Les coureurs de 7 ELEVEN (1985-1990):
 
Raul Alcala (Mex)
1985 à 1988
 

Norman Alvis
1989-1990

Frankie Andreu
1989-1990

Steve Bauer (Can)
1990

Andy Bishop
1990

Jeff Bradley
1985 à 1987

John Brady (Irl)
1989-1990

Chris Carmichael
1985 à 1988

Thomas Craven
1990

Nathan Dahlberg (Nzl)
1988 à 1990

Matt Eaton
1985

Kim Eriksen (Dan)
1988

Alexi Grewal
1986

Andy Hampsten
1985
1987 à 1990

Andy Hampsten
Maillot rose du Giro 1988

Ron Hayman (Can)
1985

Eric Heiden
1985 à 1990

Ron Kiefel
1985 à 1990

Roy Knickman
1988 à 1990

Dag Otto Lauritzen (Nor)
1987 à 1990

Tommy Matush
1990

Scott Mc Kinley
1988 à 1990

Davis Phinney
1985 à 1990

Jeff Pierce
1986 à 1990

Bob Roll
1985 à 1990

Tom Schuller
1985 à 1990

Doug Shapiro
1985 à 1988

Peter Stevenson (Gbr)
1986 à 1989

Alex Stieda (Can)
1986 à 1990

John Tomac
1990

Jens Veggerby (Dan)
1987 à 1990

Brian Walton (Can)
1989-1990

Sean Yates (Gbr)
1989-1990

Roger Young
1985

Urs Zimmermann (Sui)
1990


 
 
source:
 
photos:
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire