mercredi 31 octobre 2012

Jeremy Hunt, Michael Barry, Alessandro Bertolini, Matthieu Claude & Jean-Eudes Demaret: bonne retraite

 
Jeremy Hunt né le 12 mars 1974 à Macklin (Canada), est un coureur cycliste britannique membre de l'équipe Team Sky. Il est professionnel de 1996 à 2012.


 

Palmarès

Résultats sur les grands tours

Tour de France

Tour d'Italie

Tour d'Espagne

  • 2002 : abandon (7e étape)
  • 2008 : 107e
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Michael Barry, né le 18 décembre 1975 à Toronto, est un coureur cycliste canadien, membre de l'équipe Sky.

 

 

Michael Barry a grandi à Toronto dans un environnement marqué par le cyclisme. Son père, Michael Barry Sr., a lui-même été coureur en Angleterre dans les années 1950, et gérait un magasin de cycles jusqu'en 2006. Barry est marié à la cycliste américaine Dede Barry, qui fut médaillée d'argent aux Jeux olympiques à Athènes en 2004.
Barry passe professionnel en 1998 dans l'équipe américaine
Saturn. Dès sa deuxième saison, il réussit un bon Tour de Langkawi, puis termine deuxième de la Commerce Bank Lancaster Classic derrière Jakob Piil. Au cours des deux années suivantes, il réussit encore plusieurs performances sur le circuit américain, dont la plus notable est sans doute sa deuxième place au Grand Prix de San Francisco en 2001. Il se fait également remarquer en Europe en terminant quatrième de la Course de la Paix.
En 2002, Barry est engagé par l'équipe
US Postal de Lance Armstrong, qui est déjà alors triple vainqueur du Tour. Il joue alors essentiellement un rôle d'équipier, comme pour Paolo Savoldelli lorsqu'il remporte le Tour d'Italie 2005, réduisant son palmarès à quelques coups d'éclat, comme sa quatrième place sur le Tour de Géorgie en 2003, sa victoire d'étape sur le Tour d'Autriche en 2005, qui lui vaut la sixième place finale, ou encore sa troisième place sur le Tour de Saxe en 2006. C'est pourtant à cette période que Barry réalise ses deux performances les plus marquantes. La première n'est pas obtenue sous le maillot de l'US Postal, mais sous celui de l'équipe du Canada. En effet, le 12 octobre 2003, à Hamilton, dans son pays et sous ses couleurs, Barry termine septième des Championnats du monde. L'année suivante, il s'illustre en Suisse, terminant également septième du Grand Prix de Zurich. Il fait partie de l'équipe US Postal qui remporte le contre-la-montre par équipes du Tour d'Espagne. Il participe à la course en ligne des Jeux olympiques d'Athènes, dont il prend la 32e place après avoir attaqué dans les derniers kilomètres. Il est élu cycliste canadien de l'année.
En 2007, Barry rejoint l'équipe
T-Mobile. Il s'y fait remarquer en fin de saison 2008, mais à nouveau sous d'autres couleurs, lorsque, éternel leader de l'équipe du Canada, il prend une remarquable neuvième place de la course olympique. Peu après, il termine également cinquième du Tour d'Irlande, puis remporte échappé une étape du Tour du Missouri.
Barry reste ainsi un équipier capable de se transcender, en particulier pour l'équipe nationale canadienne. De son expérience chez
US Postal, il a tiré un livre intitulé Inside the Postal Bus, qui est sorti en 2004. Bien qu'ayant passé 4 ans dans l'équipe de Lance Armstrong, il participe pour la première fois au Tour de France en 2010.
Le
7 septembre 2012, il annonce qu'il met un terme à sa carrière à la fin d'année.
En 2012, Michael Barry fait partie des anciens coureurs de l'
US Postal/Discovery Channel témoignant devant l'USADA des pratiques de dopage au sein de cette équipe. Il avoue s'être dopé entre 2003 et 2006. L'USADA le suspend pour six mois à compter du 10 septembre 2012 et lui retire les résultats sportifs obtenus du 13 mai 2003 au 31 juillet 2006.

Equipes:

1998Saturn (Verenigde Staten)
1999Saturn Cycling Team (Verenigde Staten)
2000Saturn Cycling Team (Verenigde Staten)
2001Saturn Cycling Team (Verenigde Staten)
2002US Postal Service (Verenigde Staten)
2003US Postal Service presented by Berry Floor (Verenigde Staten)
2004US Postal Service presented by Berry Floor (Verenigde Staten)
2005Discovery Channel Pro Cycling Team (Verenigde Staten)
2006Discovery Channel Pro Cycling Team (Verenigde Staten)
2007T-Mobile Team (Duitsland)
2008Team High Road (Verenigde Staten) tot 03-07
2008Team Columbia (Verenigde Staten) vanaf 04-07
2009Team Columbia - HTC (Verenigde Staten)
2010Sky Professional Cycling Team (Groot-Brittannië)
2011Sky Professional Cycling Team (Groot-Brittannië)
2012Sky Procycling (Groot-Brittannië)


Palmarès

Résultats sur les grands tours

Tour d'Espagne

Tour d'Italie[

Tour de France

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 
Alessandro Bertolini (né le 27 juillet 1971 à Rovereto, dans la province autonome de Trente, Trentin-Haut-Adige) est un coureur cycliste italien. Professionnel de 1994 à 2011. Il a notamment remporté Paris-Bruxelles en 1997, et l'UCI Europe Tour en 2007.

 

 

Alessandro Bertolini débute sa carrière professionnelle en 1994 après des résultats remarqués dans les catégories inférieures. Médaillé de bronze aux championnats du monde juniors en 1988, il devient champion d'Italie dans la catégorie « amateurs » en 1992.
Il remporte sa première victoire professionnelle sur la
Bicyclette basque 1996 (première étape). Il est recruté pour la saison 1997 par l'équipe MG Maglificio-Technogym, spécialiste des classiques avec les italiens Fabio Baldato, Michele Bartoli, ainsi que le jeune Paolo Bettini. Il obtient cette année-là l'une de ses principales victoires sur les courses d'un jour : Paris-Bruxelles. Après une année sans victoire chez Cofidis, puis une saison décevante également dans la modeste équipe Mobilvetta, il est engagé par la formation italienne Alessio en 2000. Durant cette saison, il remporte deux étapes sur le Tour d'Autriche et la Course de la Paix. Bertolini reste jusqu'à la fin de l'année 2004 dans la même équipe, avec laquelle il participe à ses deux premiers Tours de France.
En
2005, il rejoint l'équipe Domina Vacanze, qui dispute le ProTour. Cependant la Domina Vacanze disparaît à la fin de la saison. Alessandro Bertolini signe alors pour une autre équipe italienne, non-membre du ProTour : Selle Italia. C'est avec cette équipe qu'il réalise sa meilleure saison, en 2007, à l'âge de 35 ans. Il remporte durant cette année cinq victoires dont quatre semi-classiques italiennes (la Coppa Placci, le Tour de Vénétie, le Tour des Apennins et la Coppa Agostoni), et se place sur le podium d'autres courses italiennes comme le Trophée Matteotti, les Trois Vallées Varésines ou le Grand Prix de l'Industrie et du Commerce de Prato. Ces performances lui permettent d'être sélectionné pour les championnats du monde sur route, durant lesquels il est un coéquipier précieux pour le vainqueur Paolo Bettini. Surtout, il succède au Belge Nico Eeckhout au palmarès de l'UCI Europe Tour.

Equipes:

1993Carrera Jeans - Tassoni (Italië) vanaf 01-10
1994Carrera Jeans - Tassoni (Italië)
1995Carrera Jeans - Tassoni (Italië)
1996Brescialat (Italië)
1997MG Maglificio - Technogym (Italië)
1998Cofidis (Frankrijk)
1999Mobilvetta Design - Northwave (Italië)
2000Alessio (Italië)
2001Alessio (Italië)
2002Alessio (Italië)
2003Alessio (Italië)
2004Alessio - Bianchi (Italië)
2005Domina Vacanze (Italië)
2006Selle Italia - Serramenti Diquigiovanni (Colombia)
2007Serramenti PVC Diquigiovanni - Selle Italia (Venezuela)
2008Serramenti PVC Diquigiovanni - Androni Giocattoli (Venezuela)
2009Serramenti PVC Diquigiovanni - Androni Giocattoli (Venezuela)
2010Androni Giocattoli (Venezuela)
2011Androni Giocattoli - C.I.P.I. (Italië)
2012Androni Giocatolli (Italië) tot 29-06

Palmarès

Résultats sur les grands tours

Tour de France

  • 1994 : abandon (12e étape)
  • 2003 : 146e
  • 2004 : non-partant (17e étape)
  • 2005 : 113e

Tour d'Italie

  • 2004 : 53e
  • 2006 : abandon (7e étape)
  • 2008 : 89e, vainqueur de la 11e étape
  • 2009 : 92e
  • 2010 : 115e

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 
Mathieu Claude, né le 17 mars 1983 à Niort, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Europcar.

 

 

Vainqueur de certaines des plus importantes courses en ligne espoirs françaises, comme Paris-Tours espoirs ou La Côte Picarde, Mathieu Claude passe professionnel en 2005 dans l'équipe Bouygues Telecom. Il obtient plusieurs places d'honneur au sprint, terminant notamment sixième du Grand Prix d'Isbergues en 2006, puis des Boucles de l'Aulne en 2007. Il n'a remporté aucune victoire en cinq saisons professionnelles. En 2010, il finit vingtième de Paris-Roubaix et termine notamment septième de la 13e étape du Tour d'Italie. A la suite d'une lourde chute au SEB Tartu GP 2012, il est contraint à arrêter sa carrière en fin de saison.

Equipes

2005Bouygues Telecom (Frankrijk)
2006Bouygues Telecom (Frankrijk)
2007Bouygues Telecom (Frankrijk)
2008Bouygues Telecom (Frankrijk)
2009BBox - Bouygues Telecom (Frankrijk)
2010BBox - Bouygues Telecom (Frankrijk)
2011Team Europcar (Frankrijk)
2012Team Europcar (Frankrijk)

Palmarès

Résultats sur les grands tours

Tour d'Italie

Tour d'Espagne

 
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 
 
Jean-Eudes Demaret, né le 25 juillet 1984 à Senlis, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Cofidis.

 

 

Jeunesse et carrière amateur

En 1999, en catégorie cadets, il remporte durant l'hiver le Challenge National de cyclo-cross et prend la deuxième place du championnat de France derrière Romain Fondard.
En 2002, dans la catégorie des juniors, il remporte pour la seconde fois la Coupe de France de VTT, ainsi qu'une manche de la Coupe du monde. Il acquiert la médaille d'or du championnat d'Europe et la médaille d'argent du
championnat du monde de relais par équipes VTT, avec Julien Absalon, Laurence Leboucher et Cédric Ravanel.
En 2006, membre du club de l'Amicale cycliste
bisontine, il décide de se consacrer davantage au cyclisme sur route et réalise de bonnes performances sur les routes du Tour de Guadeloupe (2.2) où il remporte le prologue et la huitième étape.
En 2007, lors de sa dernière saison amateur, il est l'auteur de nombreuses victoires dont notamment le Grand Prix des Vins Brulhois, une manche de la Coupe de France des clubs Il gagne également le prologue du Circuit de Saône-et-Loire, Bourg-Arbent-Bourg, et le Ruban Nivernais Morvan. En fin de saison, il est engagé comme stagiaire au sein de la formation
La Française des Jeux. Il y remporte en septembre la dernière étape du Tour du Poitou-Charentes. Avant lui, seul Jaan Kirsipuu avait été vainqueur de course en tant que stagiaire, 15 ans auparavant. Il se classe deuxième de la Polymultipliée lyonnaise après avoir été échappé avec le vainqueur Noan Lelarge durant 50 kilomètres. Malgré ces résultats, il n'est pas engagé pour la saison 2008 par La Française des Jeux, dont l'effectif est complet. Il signe un contrat de deux ans avec Cofidis.

2008-2009 : premières années professionnelles

Jean-Eudes Demaret obtient de bons résultats durant les premiers mois de la saison. Il remporte ainsi une étape du Tour de Picardie et prend la deuxième place du classement final de cette épreuve, derrière Sébastien Chavanel. Il se classe également sixième de Paris-Camembert.
En 2009, il remporte la dernière étape de l'
Étoile de Bessèges, ainsi que la dernière étape du Circuit de la Sarthe. Il prend aussi la quatrième place du Grand Prix de la Marseillaise et obtient d'autres places d'honneur sur le Tour du Finistère, Paris-Camembert, le Circuit de la Sarthe, Cholet-Pays de Loire et sur la Route Adélie. Il révèle ses qualités de puncheur sur le Critérium International dont il prend la huitième place à 34 secondes de Jens Voigt. Enfin, il participe à son premier grand tour, le Tour d'Espagne.

2010 : la maladie de Crohn

En 2010, après sa participation à la Tropicale Amissa Bongo, il découvre qu'il est atteint de la maladie de Crohn qui l'oblige à stopper sa saison. Puis en mai il reprend petit à petit l'entrainement. En fin de saison, il participe notamment, à Châteauroux Classic de l'Indre, au Tour du Doubs, à Paris-Bruxelles.

2011-2012 : retour et fin de carrière

En 2011, il prend part à quelques courses en début de saison. Cependant il doit malheureusement renoncer à en achever un grand nombre. À partir de mai, sa condition physique s'améliore après de longs mois d'entrainement. Ainsi, il parvient à suivre le peloton sur le Tour de Picardie. Il s'impose ensuite lors du SEB Tartu Grand Prix (1.1) en réglant un groupe de cinq coureurs dans lequel figurait son coéquipier Rein Taaramäe.
L'
année suivante, Demaret décide de mettre fin à sa carrière à l'issue du Grand Prix de Fourmies.

Anecdotes

Il est membre du Team Digest Science, fondation de recherche sur les maladies de l'appareil digestif et la nutrition parrainée par Cédric Vasseur. Il a participé à la cyclosportive la Time Megeve Mont Blanc sous ses couleurs et a réalisé une vente de maillots cyclistes sur internet dans le but de faire connaitre la fondation.

Palmarès sur route

Palmarès en VTT

Palmarès en cyclo-cross

Résultats sur les grands tours

Tour d'Espagne

source:wikipedia
photos:dewielersite
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire